Le Magazine Du Vin

Edition du 30/03/2021
 

Château HAUT-MARBUZET

Sommet

Château HAUT-MARBUZET

Qualité est ma vérité


“Un vin n’a de génie que le génie de son terroir”, aime préciser Henry Duboscq. On pourrait donc penser que les hommes ne servent à rien, poursuit-il. À Haut-Marbuzet ce n’est pas tout à fait le cas. Le terroir de Saint-Estèphe donne des vins austères, virils et agressifs alors, que, par tempérament, je suis un homme volubile, extravagant et caressant. Ainsi, pour produire un vin que j’aime et qui me ressemble, je me suis battu “bec et ongle” contre ce terroir pour produire le plus marginal des Saint-Estèphe, c’est-à-dire, et cela m’a souvent été reproché, un vin séducteur dès sa mise en bouteilles, alors que ce n’est pas le style d’un Saint-Estèphe classique. J’ai dompté mon terroir par des méthodes de vinification qui me sont propres, et dont j’ai été un peu le pionnier. Le logement intégral du vin en barriques de chêne renouvelées tous les ans. J’avais découvert qu’un vin en barrique neuve puisait dans son contenant une onctuosité parfumée qui masquait l’agressivité traditionnelle venue du terroir. J’ai donc fait des recherches d’associations de différents chênes, sachant que, pour le bois aussi, l’influence du terroir apporte des saveurs différentes, selon les origines des chênes. C’est ainsi, que j’ai découvert que les chênes de l’Allier à forte chauffe, donnaient à mon vin ces notes empyreumatiques très caractéristiques. Je me suis rendu compte que les chênes de la forêt de la Nièvre apportaient ces légères notes toastées et un rien mentholé. Les chênes de la forêt de Tronçais à forte chauffe apportaient, eux, des notes de violette, de cassis et de framboise. Ainsi, l’association de ces différents chênes, et en fonction des millésimes, par leur vigueur tannique, donnaient au vin, une complexité très intéressante et gommaient, dans leur jeunesse, l’austérité et la rigueur des vins de Saint-Estèphe. On aurait pu penser, que le terroir était brimé, faussé par ces ajouts de chêne, c’était une erreur, car, après vieillissement, on se rend compte que l’influence des hommes et les techniques disparaissent, le terroir reprenant le dessus. Au bout de 4-5 ans, les tanins un peu virils de Saint-Estèphe dans leur jeunesse sont atténués, sont féminisés, comme quoi, le temps finit toujours par amenuiser les virilités les plus excessives. Château Haut-Marbuzet 2017 : sans avoir les degrés de perfections de 2015 et 2016, il nous fait retrouver les jolies notes du 2012 avec un nez éloquent, des fruits charnus finement compotés, des senteurs chaudes sans lourdeur ni mollesse. Château Haut-Marbuzet 2016 : comme toujours, l’extraction modérée privilégie l’élégance contre la puissance. Néanmoins, l’ensemble rappelle la perfection des 2010. Derrière un nez dominé par la violette et le moka, le vin est plein et velouté, sa présentation révèle une belle matière profonde dominée par une juste maturité de raisins. Le tout, confère une élégance rare, corolaire d’une noblesse évidente qui se manifeste par un prolongement d’éternité. Je n’hésite pas à appeler ce 55e millésime de ma production, “la beauté du monde” ! Château Haut-Marbuzet 2015 : il fait partie des très beaux millésimes à Haut-Marbuzet. Une maturité phénolique remarquable associée à une maturité technologique maîtrisée, (degré moyen de 13,5°). C’est un grand vin de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, de grande garde.”

   

Château HAUT-MARBUZET

Henri, Hugues et Bruno Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine des LAURIBERT


Domaine dans la famille depuis 5 générations. En recherche systématique de rendement peu important favorisant la qualité et l’utilisation de produits de traitements naturels comme le soufre et la bouillie bordelaise. Vous allez aimer son excellent CDR-Village Visan rouge Boiselier 2016, 20% Grenache et 80% Syrah, riche et charnu, de couleur intense, charpenté, aux nuances d’humus, de pruneau et de cassis. Sympathique CDR rouge Merrandier 2018, 70% Grenache et 30% Syrah, de robe rubis, est très réussi, au fruité riche, de bouche charnue avec des nuances de framboise. Goûtez le CDR blanc Fine Fleur 2019, 50% Roussane et 50% Marsanne, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, tout en fraîcheur persistante, complexe et rond, et nous terminons avec le CDR-Village Valréas rouge Carelette 2017 Vieilles Vignes de Grenache 70% et de Syrah 30%, il est puissant et chaleureux, aux tanins mûrs et fermes à la fois, au nez se mêlent les épices et la griotte, avec, en finale, de très jolies nuances de prune et de sous-bois, un vin particulièrement savoureux.

Laurent Sourdon
2 249, chemin du Roussillac
84820 Visan
Téléphone :04 90 35 26 82
Email : contact@lauribert.com
Site personnel : www.lauribert.com

Château MIRE-L'ÉTANG


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Château est situé sur la bordure maritime et orientale du massif de la Clape, face au soleil levant, nous précise Bernard Chamayrac. Son vignoble très ancien implanté au milieu d’une garrigue envahissante, s’étale en terrasses surplombant la Méditerranée. Son terroir unique, issu de sols arides et caillouteux, est fortement impacté par la sècheresse mais il doit son originalité à la mer toute proche, qui grâce à ses effluves marines rééquilibre ce climat exigeant. Pour Bernard Chamayrac,“les vins disponibles à la vente en 2020 sont en blanc la cuvée Aimée de Coigny 2019, en rosé les cuvées Gris et Corail 2019, en rouge Tradition et Ducs de Fleury 2018, et la réserve du Château 2017. En 2019, les vendanges se sont parfaitement déroulées, les conditions météorologiques nous ont été favorables jusqu’à la mi-Octobre, d’où un état sanitaire parfait et des raisins récoltés en pleine maturité. Ce millésime 2019 est équilibré avec une acidité supérieure à la normale, indiquant un excellent potentiel de conservation et une grande fraicheur, beaucoup d’arômes et une belle acidité naturelle pour les rosés et les blancs, les rouges, eux, très colorés ont des notes de fruits murs, sont tanniques et aptes à l’élevage.” On est bien au sommet avec leur La Clape rouge Réserve du Château 2016, 50% Syrah, 30% Mourvèdre, 20% Grenache noir, sur sol argilo-calcaire, élevage en fûts de chêne neufs durant 12 mois, cuvaison longue de 4 semaines, il est très réussi avec ce nez de prune, alliant finesse et structure en bouche, aux nuances poivrées. La cuvée La Clape rouge Tradition 2018 a une jolie robe pourpre, complexe, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée caractéristique. Séduisant Languedoc rosé cuvée Gris, où la suavité vient épauler une finale aromatique dominée par des nuances d’agrumes frais. Quant au Languedoc rosé cuvée Corail, il a un fruité délicat, avec des nuances de pêche, très agréable. Excellent La Clape rouge cuvée des Ducs de Fleury, 70% Syrah, 15% Mourvèdre, 15% Grenache noir, corsé, parfumé, aux tanins amples, de bouche savoureuse, avec cette pointe poivrée en finale. Pour finir, ce La Clape blanc cuvée Aimée de Coigny 2018, qui a des notes de pêche et de pamplemousse, tout en arômes.

Philippe et Bernard Chamayrac
Route des Vins
11560 Fleury-d'Aude
Téléphone :04 68 33 62 84
Email : mireletang@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-mire-letang.com

Domaine des GÉLÉRIES


Au sommet. Exploitation de 30 ha répartis sur plus de 45 parcelles. Ces parcelles appartiennent depuis plusieurs générations aux familles Meslet, Thouet et Rouzier. “Mon métier proche de la nature et de mes terroirs ligériens, explique Germain Meslet, a orienté mon choix dans une protection du vignoble de manière modérée et raisonnée. L’environnement dans lequel nous vivons au quotidien, est guidé par la volonté d’accéder à une excellente maturité des raisins. C’est en effet cette maturité complète qui offre aux vins toute leur richesse, leur complexité mariant élégance et finesse.” Belle dégustation avec ce Bourgueil Les Sablons 2017, très typique, c’est un vin puissant aux tanins très équilibrés et fondus, charnu et concentré, aux notes de cassis, de framboise mûre et d’épices, d’excellente évolution. Egalement, agréable Bourgueil cuvée Vieilles Vignes sur Tuffeau 2017, médaille de Bronze concours des Ligers 2017, au bouquet très développé avec des nuances épicées, plein en bouche, aux arômes de fruits rouges et de sous-bois, alliant finesse et charpente, de jolie robe, au nez subtil, souple et ferme à la fois. On se fait plaisir avec le Saint-Nicolas-de-Bourgueil cuvée Tradition 2018, corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, de bouche pleine, c’est un vin ample et velouté. Goûtez le Chinon rouge Le Puy Blanc 2017, médaille d’Argent concours de Ligers 2017, de robe légèrement pourprée, au nez un parfum délicat de violette, associé aux arômes fruités de fraise et de framboise, de bouche puissante. Tout comme le Chinon cuvée Vieilles Vignes de Coteau 2017, il est typé, aux tanins soyeux, aux notes de cassis mûr et de groseille, tout en bouche. Séduisant Chinon blanc 2018, très réussi, ample et parfumé, avec des notes d’agrumes bien typiques. Et enfin l’excellent Bourgueil rosé Le Rosé des Géleries, issu d’une saignée après macération de quelques heures, tout en fraîcheur et gourmandise.

Germain Meslet
4, rue des Géléries
37140 Bourgueil
Téléphone :02 47 97 74 83
Email : domainedesgeleries@orange.fr
Site personnel : www.domainedesgeleries.com

CLOS TRIMOULET


Situé au nord de Saint-Emilion, le "Clos Trimoulet" est une propriété exclusivement familiale, où cinq générations de viticulteurs se sont transmis un savoir faire ancestral. Guy Appollot et ses deux fils, Alain et Joël, ont su préserver cet héritage traditionnel tout en le conjuguant aux techniques les plus modernes. Les hectares de la propriété sont répartis sur plusieurs parcelles avec des sols argileux et sablonneux qui apportent au vin charpente, longévité et finesse. Les raisins sont ramassés à parfaite maturité et grâce à une longue cuvaison qui extrait au maximum les tanins, le "Clos Trimoulet" est un excellent vin de garde. Toute la production est mise en bouteilles à la propriété, après un élevage de 18 mois en barriques de chêne. Le Domaine est certifié HVE niveau 3. C’est toujours un réel plaisir de déboucher leur Saint-Emilion GC 2016, d’une belle couleur rubis, qui présente des arômes de truffe, de fruits rouges macérés. En bouche, l’attaque est franche, il est souple, savoureux, d’une belle ampleur, parfaitement équilibré. Le 2015, médaille d’Or, très parfumé (humus, griotte mûre), alliant couleur et matière, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre noir, d’une jolie finale finement épicée, c’est un vin d’excellente évolution. Le 2014, médaille d’Or, au nez délicat, mêlant puissance et finesse, de belle robe pourpre soutenu, aux nuances de violette et de truffe, d’une grande harmonie, séveux, généreux aux papilles. Le 2013, médaille d’Argent Bordeaux, se goûte parfaitement, de robe rubis profond, généreux, un vin persistant au nez comme en bouche, tout en finesse, aux tanins fins, aux connotations de cassis mûr et de truffe en finale. Le 2012, médaille d’Or Bordeaux, coloré et très parfumé, d’une jolie concentration en bouche, a des notes de fruits rouges et de réglisse, un vin bien charnu, aux tanins bien soyeux mais bien riches. Le 2011, lui aussi médaille d’Or Bordeaux, est excellent, parfumé (humus, griotte, mûre), tout en bouche, aux tanins amples, au nez complexe (violette, fraise des bois), est très chaleureux. Superbe 2010 (médaille d'Argent), un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent.



33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 71 96
Email : contact@clos-trimoulet.com
Site : clostrimoulet
Site personnel : clos-trimoulet.com


> Nos dégustations de la semaine

ROUSSEAUX BATTEUX


Le village de Verzenay se situe à flanc de coteau et ceinturé de vignes, il est couronné par la forêt de la Montagne de Reims. C?est ici que la famille Rousseaux exploite la vigne depuis la fin du XVIIIe siècle. C?est au début du XXe siècle que les premières bouteilles sont commercialisées sous le nom de Paul Rousseaux.
Très beau Champagne Grand Cru Blanc De Blancs cuvée Blanche, 100% Chardonnay, très fin, aux nuances de pomme, de genêt et d'amande, de bouche ample, un Champagne très harmonieux, fin et riche à la fois, une cuvée tout en délicatesse. Le Grand Cru cuvée Rose composé à 100% de Pinot Noir, avec des arômes dominés par la framboise et la groseille, aux nuances de fruits macérés en bouche.
Cette très agréable dégustation se poursuit avec le Grand Cru cuvée Noir, 100% Pinot Noir, parfumé (agrumes, noisette), de mousse fine, alliant rondeur et nervosité, élégant, au nez de fruits jaunes et de musc, harmonieux en finale, et le Champagne brut Tradition, 80% de Pinot Noir, 10% de Chardonnay et 10% de Pinot Meunier, au nez dominé par les petits fruits secs, tout en subtilité aromatique, d?une belle longueur, très fin, de mousse intense. Nouveau Millésime 2014 à la mousse fine et légère, à dominante de fruits mûrs, ample et suave mais tout en fraîcheur, de bouche distinguée où domine la brioche, d?une belle longueur, qui bénéficie d?un remarquable rapport qualité-prix-typicité. Le Champagne Extra brut Louvois Grand Cru ? Le Mont? où seule la première presse est utilisée avec mise en bouteille sans filtration ni passage au froid, de teinte délicatement dorée, aux notes discrètes de miel, de noix et de rose, allie fraîcheur et charpente, un vin tout en arômes.

Adrien Rousseaux
21 bis, rue de Mailly
51360 Vernezay
Tél. : 03 26 49 81 81 et 06 79 83 50 00
www.champagne-rousseaux-batteux.fr
   


Joan BRISSON


On goûte ici ce Cognac XO, très bouqueté (figue, genêt), franc de goût et suave en bouche, avec des notes de fumé. Le Vieux Pineau, de couleur jaune doré, aux arômes de fleurs blanches, de miel et d'amande, très agréable à l'apéritif.

7, rue de Saint-Hérie
17160 MATHA
Tél. : 05 46 58 25 07
Fax : 09 81 40 71 79
Email : brisson.joan@bbox.fr
www.cognac-brisson.com
   


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Cave de premier ordre qui vinifie 15% de la production, sur sols kimméridgiens coquillés principalement (terres blanches), d?argiles à silex (Saint-Andelain), de Portlandien et des terrasses alluviales en bord de Loire.
Christophe Denoël nous signale ?mettre en vente au 1er trimestre 2020 les Pouilly fumé Moulins à Vent 2018, Tonelum 2016, puis 2017, Poirier fou 2017, La Marée 2017, puis 2018, et les Coteaux Du Giennois 2017.
Les vendanges 2019 ont bénéficié de conditions météorologiques particulièrement favorables, de températures élevées et d?une absence de précipitations, ce qui nous a permis une récolte quantitative normale et une qualité exceptionnelle des raisins, toutefois, la grillure (coup de soleil sur les raisins) et une sécheresse avérée ont affecté certaines aires du vignoble à silex et les marnes mais, à quinze jours des vendanges, de légères précipitations ont permis aux raisins d?achever leur maturation physiologique et aromatique. Selon sa situation sanitaire presque idéale, chaque parcelle a été vendangée selon sa maturité, la période de la collecte a été très longue du 13 Septembre au 9 Octobre. La sécheresse du printemps a concentré les sucres aussi le taux d?alccol moyen de notre récolte est, naturellement, de 13°. En l?absence de lessivage des raisins par la pluie, la flore des levures naturelles a été abondante et a facilité les fermentations naturelles. Ce millésime 2019 est riche, très équilibré malgré des degrés supérieurs à la moyenne, d?une bonne intensité aromatique (agrumes mûrs, fruits à chair blanche), il présente une vivacité que les conditions météo ne laissaient pas espérer.?
Nous avons apprécié le Pouilly-Fumé Le Poirier Fou 2018, (présenté dans une belle bouteille) une cuvée parcellaire, avec cette touche d?acidité alliée à une rondeur agréable, où s?entremêlent des notes d?amande et de fougère, ample et persistant, riche au nez comme en bouche. Le Pouilly-Fumé La Mariée 2019, poursuit une belle évolution, un vin où se mêlent des connotations d?amande, de fruits mûrs et de bruyère, très parfumé et chaleureux en bouche. Joli Pouilly-Fumé Tonelum 2018, il est racé, riche et séduisant, aux notes de noix fraîche, de bouche suave, très séduisant par sa structure et sa persistance d?arômes. Très agréable Pouilly-sur-Loire Les Moulins à Vents 2019, il est bien équilibré en acidité, au nez de fleurs blanches et de raisin frais, vivace et persistant en bouche, très plaisant en finale.

Directeur : Christophe Denoël
Les Moulins-à-Vent - BP 9
58150 Pouilly-sur-Loire
Tél. : 03 86 39 10 99
Email : caves.pouilly.loire@wanadoo.fr
www.cavespouillysurloire.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019

 



Pierre MIGNON


Domaine André MATHIEU


Maurice VESSELLE


Château HAUT-MARBUZET


Domaine des BOUQUERRIES


Cave de ROQUEBRUN


Château LAJARRE


Château VIEUX RIVALLON


Château FONROQUE


Château PIGANEAU


André DILIGENT et Fils


Château GRAND-MAISON


Domaine de L'HERBE SAINTE


Château Les GRAVES


Château du PAYRE


Vignobles JALOUSIE BEAULIEU


CHARPENTIER


Château MAYNE LALANDE


Château PONT LES MOINES


CAMIAT et Fils


Étienne OUDART


Château BOURGUET


Château La MARZELLE


Château CORBIN MICHOTTE


Château de ROQUEBRUNE


Château LAUDUC


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


VAZART-COQUART


Domaine de CHEVALIER


Domaine René FLECK et Fille


L'ESTABEL CABRIÈRES


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE



DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU DES PEYREGRANDES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales