Le Magazine Du Vin

Edition du 28/06/2016
 

CHATEAU MONT-REDON, UN GRAND TERROIR, UN VIN INOUBLIABLE

Excellence

Château MONT-REDON

L’histoire du Château Mont-Redon, c’est une belle réussite familiale de cousins, qui ont su avec intelligence, enthousiasme et professionnalisme perpétuer et développer l’héritage transmis. Pour preuve, l’arrivée de la quatrième génération au domaine. Du grand art.


Pierre Fabre, fils de Didier Fabre est en charge de la Cave, Yann Abeille, fils de Jean Abeille, est responsable des vignobles, Jérôme Abeille, deuxième fils de Jean, après ses études d’ingénieur, est à la partie commerciale, et, enfin, Patrick Abeille, troisième fils de Jean, Inseec à Bordeaux, s’occupe de la partie gestion, social, marketing et commercial France. Beaucoup d’investissements ont été réalisés grâce au dynamisme de Jean Abeille et de son cousin, Didier Fabre, afin d’optimiser la qualité et préparer l’avenir du domaine. Agrandissement de la cuverie de rouge avec l’implantation de huit cuves à pigeage supplémentaires, augmentation de la superficie de la cuverie de vinification des blancs... toujours dans la même démarche écologique, des matériaux adéquats ont été intégrés pour la construction de ces nouveaux bâtiments. “Nous avons aussi prolongé d’une quinzaine de mètres, nous raconte Jean Abeille, le souterrain créé par notre grand-père pour subvenir à ses besoins en eau, qui passe sous les bâtiments existants et remonte à l’air libre. Cela permet un appel d’air qui climatise naturellement les caves, la température à 7 mètres, hiver comme été, reste constante, aux alentours de 11°. Nous en avons profité pour construire une nouvelle réception de vendanges très fonctionnelle, une étape très importante pour préparer la qualité de nos grands vins. Elle est conçue avec une technologie de pointe, le tri sélectif passe sous l’œil de la caméra qui vient confirmer la sélection manuelle déjà effectuée en amont. Cette technique toute nouvelle impose des baies entières. Nous nous sommes donc dotés de trois conquets de réception de vendange vibrants, les raisins sont remontés par tapis jusqu’à l’éraflage, cela nous permet d’éviter la vis sans fin et d’être ainsi plus respectueux de la vendange. Toujours dans cette même démarche qualité, nous avons deux tables de tri optique XTRI, automatisées, distribuées par une maison italienne, c’est le premier prototype installé dans la région Rhône. Après éraflage et égouttage minutieux, les raisins sont répartis horizontalement sur une table vibrante avec un tapis tournant à grande vitesse, deux caméras et un laser balayent les raisins pour signaler un morceau de feuille, rafle... Cela permet le tri du botrytis et des grains roses pas totalement mûrs. Gros avantage de la technologie qui permet un tri grain par grain et non grappe par grappe comme c’est fait à la main. Les déchets sont éliminés par un convoyeur alors que les baies saines sont propulsées vers les cuves à pigeage pour la vinification. Grâce à cet outil ultra performant n’entre dans les cuves que le nec plus ultra ! Pour optimiser la qualité, nous avons conçu un process pour pouvoir rafraîchir la totalité de notre vendange de 25 à 12 ° dans le but de pouvoir faire une pré-fermentation à froid. Cela permet d’augmenter les extractions des anthocyanes et des tanins. Cela renforce ainsi la complexité aromatique et le fruité, bien à l’abri d’une quelconque oxydation. Les Blancs sont très aromatiques, avec beaucoup de gras, de rondeur, d’une bonne tenue acide, d’une grande longueur en bouche. Ils sont issus d’un terroir exceptionnel provenant du massif urgonien avec une zone calcaire qui permet aux vins blancs d’avoir une superbe minéralité et des arômes tertiaires d’une grande complexité. Les rouges, de couleur soutenue aux reflets violacés ont de jolis tanins fins et élégants, sont toujours très fruités avec du croquant, d’un bon potentiel de garde. La nature nous a gâtés ces dernières années avec une série de jolis millésimes, des vins complets et flatteurs qui séduisent les nombreux amateurs de nos vins qui nous suivent avec une fidélité constante.”

   

CHATEAU MONT-REDON, UN GRAND TERROIR, UN VIN INOUBLIABLE

Jean Abeille et Didier Fabre

84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 75
Télécopie : 04 90 83 77 20
Email : contact@chateaumontredon.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/montredon




> Le palmares des vins


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
MOULIN VIEUX
LA CROIX-DAVIDS
COLBERT
HAUT-MACO
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX
MARSAN
RICAUD
PAYRE
BAVOLIER
MELIN
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
LAFLEUR BEAUSEJOUR
ARTHUS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX
BERTHENON
HAIE
Les GRAVES
LAGARDE
LARRAT
PONT LES MOINES
VALENTIN
ESPERANCE
LACAUSSADE SAINT MARTIN
MAYNE-GUYON
PETIT BOYER
TERRE BLANQUE



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
HAUT-MOUSSEAU
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

(LAMOTHE de HAUX)
ANNICHE
CEDRES
(CARIGNAN)
BRETHOUS
GENISSON
MALLIÉ CHANTE L'OISEAU
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
HAUT-BEYNAT
BEL-AIR
(CLOS VIEUX ROCHERS)
FILLIOL
PILLEBOIS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


GRAND MOULIN*
GRAVES D'ARDONNEAU*
HAUT-BACON
BERGERE-BRIMAUD

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
GRAND-MAISON
REYNAUD
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

(BARREYRE)
CAVE QUINSAC
(GRIMONT)
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


SEGONZAC
BOTTE
PETITS-ARNAUDS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château de FONTCREUSE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances ce qui a donné son nom au Château. Le Domaine s'étend sur 28 ha sur des terrains argileux, calcaires, caillouteux du crétacé exposés nord-est nord-ouest. La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent très rarement les les 45 hl/ha pour les blancs et les Rosés. Vendanges manuelles. La production annuelle est de 100 000 blancs, 60 000 rosés et 25 000 rouges. “Chez Fontcreuse, nous dit Jean-François Brando, nos clients aiment et veulent retrouver d'année en année les mêmes qualités gustatives, aussi, nos vins sont égaux d'une cuvée sur l'autre et se ressemblent. Le millésime 2014 : très structuré, vient de se terminer, nous aborderons dès 2016 les millésimes 2015 pour les Blancs, composés de 60% de Marsanne, 15% de Clairette, 25% d’Ugni Blanc. Ce sont des vins subtils, denses avec une touche d’acidité alliée à une rondeur agréable où s’entremêlent des notes de fruits mûrs, tout en harmonie. Pour les Cassis rosés, composés de 75% Grenache et 25% de Cinsault. Les 2015 sont des vins clairs, fruités et d’une grande finesse où se mêlent la rose et les fruits blancs. Les rouges 2013, viennent d’être mis en bouteilles, la Syrah y est majoritaire, 75% accompagnée de 25% de Caladoc au goût de cerise, framboise, fruits intenses..” Fidèle à lui-même, ce formidable Cassis rosé, avec ce nez de rose et de garrigue, délicat, franc, développant en bouche des arômes puissants de fruits frais, une touche d’amande, un vin ample et fruité, est d’une grande élégance, particulièrement abordable pour un tel niveau, et dont la bouteille est tout aussi élégante. Le Cassis blanc 2014 n’a rien à lui envier, très typé également, un vin associe nervosité et gras, nez envoûtant et persistant, un vin suave, harmonieux, aux notes de fruits blancs, d’une grande richesse aromatique, parfait sur un filet de barbue à la tomate ou un émincé de courgettes aux rougets, pour exemples. Le Cassis rouge 2013, aux nuances discrètes de sous-bois et de mûre, mêle charpente et rondeur, un vin puissant, épicé comme il le faut, de très bonne évolution.

Jean-François Brando
Route Pierre-Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Télécopie :04 42 01 32 64
Email : fontcreuse@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudefontcreuse
Site personnel : www.fontcreuse.com

Château VALENTIN


Un vin classique de ce que l’on recherche à Bordeaux, à la fois dense et franc, sans “chichis“ œnologiques, élevé par un propriétaire passionné. Son Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2011, très classique, aux tanins puissants et fins à la fois, riche en arômes, est un vin charnu qui sent bon la prune et les sous-bois. Le 2010 est de couleur rubis, équilibré, aux tanins bien fermes, bien élevé, corsé, au nez dominé par la mûre, de bouche puissante et parfumée (griotte, humus...), de bonne garde, très abordable. Le 2009 est un vin dense, aux nuances de fumé, de violette et de fraise des bois, de belle robe soutenue, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins soyeux. Remarquable Premières Côtes de Blaye rouge cuvée élevée en fûts de chêne 2006, avec des notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d’épices douces (cannelle), bien charnu, d’une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Le 2004 s’apprécie parfaitement aujourd’hui, de couleur profonde aux reflets violacés, avec des arômes aux nuances bien particulières de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire...), et de cuir, complexe.

Dominique Revaire

33390 Cars
Téléphone :05 57 42 12 16
Télécopie :05 57 42 38 26
Email : dominique.revaire@wanadoo.fr

Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine de 9 ha. Issu d'une très vieille famille de vignerons, Louis Virely s'installe à Pommard en reprenant le Domaine de ses beaux-parents au début du siècle. C'est en 1926, qu'il achètera la parcelle de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, fleuron du Domaine. En 1951, son fils Bernard reprend une partie du Domaine et se marie à une vigneronne de Meursault, ce qui enrichit le Domaine de vins de Meursault. Ensemble, ils achètent et replantent le Clos de l'Ermitage à Beaune, ainsi que diverses parcelles sur le village de Pommard. Le Domaine Virely-Rougeot est né. Au cours de l'année 2003, le Domaine a acquis 12,80 ares de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, ce qui en fait le plus grand propriétaire de cette appellation avec près de 2 ha. Aujourd'hui Patrick, un de leurs fils, et son épouse, Virginie, qui s’occupe de l’accueil et du conseil des clients au caveau, assurent la continuité et perpétuent la tradition familiale. Pour Patrick Virely, “la nature a parlé, comblant les raisins de leurs meilleurs atouts, le millésime 2015, splendide, a déjà tout d'un grand, du fruité, de forts degrés dus à la canicule de l'été, de la rondeur, un bel équilibre des tanins, une grande harmonie. Ce millésime se rapprocherait du 2003 par son manque d'acidité. Le tri a été inutile et le vin évolue très facilement. Si la qualité est bien présente, la quantité ne suit pas. Millésimes en vente en 2016 : 2013, puis à partir d'Août, 2014. Le Pommard Premier Cru 2013 a été sélectionné par “Bourgogne Aujourd'hui”. Une contre étiquette est prévue sur le millésime 2014 pour fêter la cuvée du cinquantenaire.” Un vrai coup de cœur pour leur Pommard Premier Cru Clos des Arvelets 2013, très typé, élégant, persistant, associant rondeur et structure, d’une finale parfumée, corsé, un vin de jolie robe grenat soutenu, au nez intense et subtil à la fois (groseille, cerise, humus). Le Pommard Premier Cru Les Chamlins-Bas 2013, aux notes de cassis et de sous-bois, avec cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, est bien charnu comme il se doit, de très bonne garde. Beau Meursault Premier Cru Charmes 2014, très charmeur, ample, équilibré, d’une bonne acidité, avec des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, tout en suavité, vraiment plaisant, qui se marie avec, pour exemples, des quenelles de volaille aux épinards ou une daurade au vin blanc. Le Meursault 2014, de robe or clair, dont le nez évoque l’amande fraîche et les fruits blancs, est un excellent vin, bouqueté, de bouche vive. Goûtez le Bourgogne Pinot Noir 2013, au bouquet intense de cassis et d’humus, coloré, très parfumé, gourmand, bien classique comme le Bourgogne Chardonnay 2014, de robe délicate, un vin souple, frais, parfumé, sec et rond à la fois.

Patrick et Virginie Virely
9, place de L'Europe
21630 Pommard
Téléphone :03 80 24 96 70
Télécopie :03 80 22 38 07
Email : contact@domaine-virely-rougeot.fr
Site personnel : www.domaine-virely-rougeot.fr

CHATEAU TOULOUZE


Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIème siècle à l’emplacement d’un « oppidum » gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIème siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, commence à exprimer la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. Découvrez ce Graves de Vayres Grande cuvée 2009 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteille 18 mois après les vendanges, filtration douce), avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d’épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, d’excellente garde. Beau 2008, charpenté, bien charnu, avec des senteurs de prune et de groseille, gras, aux tanins savoureux, qui dégage en bouche des connotations de cerise noire et d’humus, de garde.

Jérôme et Alain Cailley
10/12, rue de la Ruade
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Télécopie :05 56 30 87 29
Email : chateautoulouze@vinsdusiecle.com
Site : chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com


> Nos dégustations de la semaine

Denis FORTIN


Installés depuis 1991 sur la commune de Saint-Baldoph, jouxtant la commune d'Apremont, ils cultivent la vigne et produisent leurs vins avec passion sur ce domaine de 7 ha, situé sur les bas coteaux du Granier et bénéficiant d'un ensoleillement généreux. Les parcelles sont enherbées afin de limiter le désherbage chimique et de contribuer à la maîtrise des rendements.
“Vignerons depuis 1991, précisent-ils, nous sommes animés d'une passion commune pour la vigne et le vin. Nous avons choisi de conserver une dimension artisanale à notre exploitation afin de maîtriser toutes les étapes de la production. Ainsi, nous travaillons nos vignes et élaborons nos vins dans le respect de l'environnement et de la santé du consommateur pour offrir des produits authentiques et typiques de notre région.”
Ils proposent en tout cas le meilleur Apremont Prestige 2014, cépage Jacquère, élevé sur fines lies, de belle robe jaune d’or soutenu, fin et persistant, où l’on retrouve en bouche des notes de fleurs blanches, ample, avec des nuances de chèvrefeuille en finale, vraiment séduisant, dont la minéralité conviendra avec les crustacés ou des filets de brochets à la dijonnaise, à un prix vraiment exceptionnel (5,40 e). Le vin est d’excellente garde comme en atteste le 2010, prix des Vinalies, aux arômes floraux où l'on retrouve l'acacia, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité bien à lui, persistant au nez comme en bouche, aux notes d'amande et de poire en finale. L’Apremont 2014, toujours cépage Jacquère, est plus sec, vif et franc, et se débouche sur un poisson grillé (4,80 e).
Typée, la Roussette de Savoie 2013, au nez de petits fruits et de fumé, ferme et suave, est très équilibrée, richement bouquetée, un vin fin, très persistant.
Profitez de votre visite pour vous initier à leur “ferme pédagogique”, qui permet de comprendre le métier de vigneron (plusieurs visites dans l'année qui permettront de découvrir le travail de la vigne aux différentes saisons avec : un temps de travail dans la vigne et/ou dans la cave (observation de la végétation, travail différent selon la période); une activité liée à la géographie, l'histoire, les mathématiques, les pratiques artistiques...). 

Bernadette et Denis Fortin
152, chemin de la Mairie - Domaine de Rouzan
73190 Saint-Baldoph
Tél. : 04 79 28 25 58
Fax : 04 79 28 21 63
Email : denis.fortin@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine Leconte


Un domaine qui compte 10 ha de vignes. 
Voici un excellent Quincy Traditionnel 2015, de robe jaune clair, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de pomme fraîche, puissant et bouqueté, très séduisant par sa structure d’arômes, très typé. Le Quincy Vieilles vignes 2015, vignes de 50 ans dans des terroirs argileux, 30% du volume issu de macération d’une dizaine d’heures, le reste est en pressurage direct, élevage sur lies fines 9 mois, de robe jaune clair, complexe avec ses notes de citron et de tilleul, un vin bien équilibré et ample en finale.
Leur Quincy Génération 1 2013, vieilles vignes, fermentation et élevage en fûts, au nez fleuri, suave et puissant, d’une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de pêche et de fumé, est très harmonieux.
Goûtez le Châteaumeillant rouge 2015 (70% de Gamay et 30% de Pinot Noir), aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche généreuse, et le Châteaumeillant Folie Douce 2013, macération préfermentaire à froid, élevage en cuves Inox, suave comme il se doit.

Bruno et Nicolas Lecomte
105, rue Saint-Exupéry
18520 AVORD

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château MEYRE


Une propriété de 17 ha avec une extension par l'acquisition en 1992 de 2 ha sur la commune de Soussans, en appellation Margaux. Le vignoble est certifié AB depuis 2011. Pour la protection de la vigne vis-à-vis des parasites et des maladies cryptogamiques on utilise des produits minéraux comme le cuivre et le soufre ainsi que des produits d’origine végétale pour lutter contre les insectes.
Tout cela donne ce Haut-Médoc Cru Bourgeois 2011, qui développe au nez des arômes de fruits rouges macérés, d’une belle robe sombre, un vin aux nuances de pruneau et d’épices en bouche, idéal sur une terrine de volailles. Le Margaux Gallen 2011, de couleur grenat, concentré aromatiquement, ample, au fruité persistant (griotte, pivoine, poivre), de charpente fine et bien équilibrée, dense et harmonieux, est un vin particulièrement séduisant.

Pracha Hetrakul
16, route de Castelnau
33480 Avensan
Tél. : 05 56 58 10 77

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Clos BELLEFOND


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château BELLES-GRAVES


Domaine de CHAMP-LONG


Château PONTAC GADET


Charles MIGNON


Château CROZE de PYS


Château La CROIX DAVIDS


Château des PEYREGRANDES


Domaine SERGUIER


Domaine La CHRÉTIENNE


Domaine Bel Avenir


André DEZAT et Fils


Château BÉCHEREAU


Domaine des BOUQUERRIES


Château MONTROSE


Clos TRIMOULET


MÉDOT


VAUTRAIN-PAULET


H. DARTIGALONGUE et Fils


Cru du PARADIS


Gérard TREMBLAY


Château FOURCAS-DUPRÉ


Domaine CHAMPAGNON


THÉVENET-DELOUVIN


Château La GALIANE



CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE GOURON


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHAMPAGNE GREMILLET


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHAMPAGNE GOSSET


CHATEAU BECHEREAU


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales